Rechercher dans ce blog

jeudi 18 mai 2017

La Mutualité Fonction Publique en campagne

Dans le prolongement de sa mobilisation de 2016, la Mutualité Fonction Publique (MFP) a lancé depuis le mois d'avril 2017 une campagne de communication auprès des décideurs politiques sur les problématiques de protection sociale complémentaire des agents publics. Cette campagne, intitulée "Ma santé concerne tout le monde", est déclinée pour les trois versants de la fonction publique (Etat, territoriale, hospitalière). Elle s’articule autour des messages suivants :
  • le fonctionnaire est un citoyen comme les autres mais il n'occupe pas la même place que les autres dans la société,
  • quand il est malade, cela peut affecter son engagement professionnel et donc le service public et les citoyens,
  • et pourtant, pour assurer sa couverture santé, il est peu aidé par l'employeur public, contrairement aux salariés du secteur privé,
  • comment justifier une telle différence de traitement ?
Cette campagne s'adresse aussi au grand public et aux agents publics.

mardi 9 mai 2017

De nouveaux services pour les adhérents de la MNFCT

La Mutuelle Nationale des Fonctionnaires des Collectivités Territoriales (MNFCT) propose désormais à ses adhérents d'accéder à de nouveaux réseaux de soins (optique, dentaire, audition...) et de nouveaux services.

Plus d'informations en cliquant sur le lien suivant : http://www.mnfct.fr/content/santeclair


http://www.mnfct.fr/content/santeclair

mardi 2 mai 2017

SMACL Santé devient "Territoria Mutuelle"

C'est lors d'une conférence de presse organisée, ce mardi 2 mai, au siège de la Fédération Nationale de la Mutualité Française (FNMF) que le Président de SMACL Santé, Robert Chiche, a dévoilé le nouveau nom de la mutuelle qui se dénomme désormais "Territoria Mutuelle". Ce baptême s'est déroulé sous les auspices de Thierry Beaudet, Président de la FNMF, de André Renaudin, Directeur général d'AG2R La Mondiale et de Philippe Laurent, Président du Conseil Supérieur de la Fonction Publique Territoriale.

Ambitionnant un développement de 10% par an, "Territoria Mutuelle" entend intensifier son action en matière de prévention. "Territoria Mutuelle" protège aujourd'hui 25 000 personnes en complémentaire santé et 85 000 en prévoyance (garantie maintien de salaire).

vendredi 14 avril 2017

Offre spéciale pour les internautes territoriaux

La Mutuelle Nationale des Fonctionnaires des Collectivités Territoriales (MNFCT) propose, sur ces "Packs Santé Territoriaux", un mois de cotisation offert pour les adhésions en complémentaire santé réalisées avant le 30 avril.

Les "Packs Santé Territoriaux" sont des offres labellisées (ouvrant droit le cas échéant à une participation financière des employeurs publics locaux lorsque ceux-ci ont mis en place une telle participation).

Plus d'informations en cliquant sur le lien suivant : Packs Santé Prévoyance.

http://www.mnfct.fr/estimez-vos-besoins

Il est à noter que depuis le début de cette année, cette mutuelle propose à ses adhérents d'accéder au réseau de soins Santéclair qui permet, notamment, de bénéficier de tarifs préférentiels chez un grand nombre d'opticiens et audioprothésiste.


mardi 11 avril 2017

Mise à jour de la liste des contrats et règlements labellisés

Une nouvelle mise à jour de la liste des contrats et règlements labellisés a été publiée sur le site de la Direction Générale des Collectivités Locales (DGCL) le 6 avril dernier. Vous pouvez la télécharger en cliquant sur le lien suivant : Liste des contrats et règlements labellisés.

Pour mémoire, les collectivités territoriales, et leurs établissements publics, peuvent aider les agents qui souscrivent un contrat, ou adhérent à un règlement, dont le caractère solidaire aura été préalablement vérifié au niveau national, dans le cadre d’une procédure spécifique dite de « labellisation », sous la responsabilité de prestataires habilités à cette fin par l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR).

La MNT propose une nouvelle plateforme de services en santé et en prévoyance

La Mutuelle Nationale Territoriale (MNT) s'est associée à Lyfe (filiale de CNP Assurances) pour permettre à ses adhérents d'accéder à une plateforme de services en santé et en prévoyance. Celle-ci proposera notamment des conseils en santé.

samedi 1 avril 2017

Le CSFPT propose de simplifier le dispositif d'aide à la protection sociale complémentaire dans la fonction publique territoriale

Le Conseil supérieur de la fonction publique territoriale (CSFPT) a adopté à l’unanimité, mercredi 29 mars, son rapport sur l’accès à la protection sociale complémentaire dans la fonction publique territoriale, présenté au nom de la formation spécialisée n°4, par Daniel LEROY.

Cette étude fait suite à la publication du décret du 8 novembre 2011, et d’une circulaire de la direction générale des collectivités locales de mai 2012, qui ont donné un cadre plus formalisé à la mise en place, par les collectivités qui le souhaitent, de dispositifs de protection sociale  complémentaire en faveur de leurs agents. Ces dispositifs peuvent couvrir le risque « santé » et/ou celui de la « prévoyance ».

Pour Philippe LAURENT, président du CSFPT, « l’étude qualitative conduite auprès des collectivités locales et centres de gestion, l’audition des différents acteurs ont permis de constater les effets positifs de ce décret ».

Toutefois des observations viennent nuancer cette satisfaction d’ensemble. Il apparaît notamment que la complexité du dispositif ne permet pas à tous les agents de se repérer aisément parmi les offres existantes, malgré les efforts d’information déployés par les collectivités.

« Je me félicite de la publication de ce rapport qui touche un sujet sensible pour les agents et les employeurs, et je souhaite, avec tous les membres du CSFPT, que cette réflexion puisse se poursuivre concrètement, à partir des préconisations du Conseil supérieur », a déclaré Philippe Laurent.

« Concrètement, ce rapport doit aider à promouvoir la protection socia le complémentaire et à développer une information active par les employeurs publics, organisations syndicales, centres de gestion, FNCDG et associations d’élus, AMF, ADF et ARF ».

De nombreuses autres préconisations émaillent ce rapport, qui visent à développer une « culture active de la PSC » selon l’expression de Philippe Laurent.

La simplification du dispositif réglementaire permettra d’améliorer la lisibilité du cadre légal qui est très technique et complexe.

De façon unanime, il est ainsi apparu nécessaire que les pouvoirs publics acceptent de revoir avec les acteurs territoriaux du Conseil supérieur de la fonction publique territoriale les termes du décret du 8 novembre 2011.

Le rapport peut être téléchargé en cliquant sur le lien suivant :  http://www.csfpt.org/sites/default/files/37_-_rapport_psc_1.pdf